le zéro du sens
Apprendre, c'est désapprendre.
Jean Piaget (psychologue)
Le zéro du sens est une expérience fondamentale pour s'inventer




Le "zéro du sens" consiste à vivre les choses comme de l'inconnu, à ne plus leur donner de sens,
à considérer que les choses n'ont pas de sens à priori mais seulement des "effets de sens" à l'infini.

Les choses sont au zéro du sens dès l'instant o nous oublions tous les acquis, les normes,
en un mot tous les savoirs que nous avons intégrés depuis notre naissance
et que nous plaquons sur les choses, le plus souvent sans même en avoir conscience.

Le zéro du sens est un désapprentissage qui nous distancie de nos modes de pensée,
de nos formatages, de nos conditionnements culturels, sociaux, éducatifs, familiaux :
plus rien n'est normal, évident, connu, tout devient inconnu, étonnant, étrange, insolite...

Le zéro du sens est un "lcher prise du sens" qui nous fait vivre la réalité autrement,
plus proche de notre propre manière de percevoir le monde, plus proche de notre sensibilité,
de l'être que nous sommes, de notre désir...

Nous sommes alors moins le produit de ce que "les autres"
( l'éducation, la famille, la société, la culture, etc...), ont fait de nous.

Se réapproprier la réalité à travers une autre approche, hors nomination, hors interprétation,
révèle notre potentiel inconnu, ce que nous sommes et ne savons pas : les autres nous-mêmes.






La question n'est pas de savoir si la vie a du sens
mais comment puis-je donner du sens ma propre vie.